POSTS
PORTFOLIO
SEARCH
SHOP
  • Your Cart Is Empty!
Your address will show here +12 34 56 78


SYNOPSYS

Forme : organisation des contours d’un objet, la manière dont quelque chose se matérialise. 
DéFormé(S) - objet chorégraphique éphémère (ou presque).
Un manteau au sol, un public omniscient, un trio naissant. Ils investissent un espace - quelqu’il soit - s’y adaptent , l’habitent, l’imaginent autrement, le transformant ainsi en une nouvelle forme, jusque là inconnue. Construction, déconstruction, composition de formes. Ils sont trois, comme ils pourraient être dix. Ils sont trois parmi les autres. Le spectateur devient complice, il devient scénographie, il arrondit les angles des murs parfois trop froids, transforme un espace ouvert en une pièce intimiste. Déformé(S) est une pièce qui se veut percutante. Elle s’achève aussi vite qu’elle a commencé, laissant la sensation d’avoir été suspendu, le temps d’une parenthèse singulière.
NOTE D'INTENTION

Partir du principe que cet objet chorégraphique serait éphémère a été le point de départ de ma réflexion. Penser une pièce qui soit capable de s’adapter vraiment à chaque lieu, à chaque circonstance, jusqu’à chaque fois se transformer. 
Le spectacle vivant n’est - il pas éphémère? La création n’est elle pas unique? Je suis partie de ces trois corps, dessinant des lignes différentes et complètement en symbiose. Je veux les emmener dans cette pièce à penser la forme autrement. Pour donner autre chose à lire. Pour que la forme ne soit pas l’opposition constante du sens. Pour que la forme, par le simple fait qu’elle existe, ait un sens. Penser la pièce comme une parenthèse singulière, laisse la place à une esthétique abstraite. Ils ont ainsi la sensation de créer une chose mouvante, changeante à l’intérieur de laquelle les relations naissent entre les corps, jusqu’à sentir un magnétisme avec les autres - le public - témoins d’une scène se créant sur le fil. Je veux également travailler sur la notion de perspective à laquelle la forme me fait penser. Ne pas imaginer une pièce plate en deux dimensions. Mais travailler sur un objet qui aura du volume et de la densité. Laisser la liberté aux danseurs, même en étant sur un plateau, de se sentir ailleurs, pour toujours leur transmettre l’idée et l’objectif d’investir un lieu pour qu’il soit vu autrement. 
Dé(s)Formé(s) se conçoit tel qu’on veut l’imaginer, ici et ailleurs. Cette forme, pour devenir plus intimiste, peut investir le théâtre ,classiquement pensé comme une boite noire à laquelle le public n’a habituellement pas accès et l’y inviter. Le public peut alors être en 180 ou en 360°. Elle offre aussi la possibilité de sortir des lieux traditionnels pour proposer un impromptu pensé et adapté aux espaces que l'on souhaite ré-imaginer, ré-humaniser. Dé(s)Formé(s) est une expérience physique.
ILS SONT TROIS COMME ILS POURRAIENT ÊTRE DIX... 
 CRÉATION PARTICIPATIVE
Dans une volonté de transformer, moduler la pièce au fil des rencontres et des lieux, je veux proposer ce travail artistique par le biais d’un volet de transmission. Le public est autour de nous, le public est avec nous dans l’espace de jeu, le public pourrait également trouver sa place au sein même du processus de création.
Dans le cadre d’ateliers chorégraphiques, je souhaite immerger les danseurs amateurs (néophytes à confirmés) dans le mécanisme d’écriture en les incluants à l’équipe artistique. La durée, les moyens mis à disposition et les actions seront à définir pour réaliser ensemble un projet cohérent.

LA MOTIVATION POUR FAIRE RENCONTRER PROFESSIONNELS ET AMATEURS
Je souhaite partir du principe que nous sommes tous danseurs, et acteurs de la pièce qui se joue. Chaque corps est unique, chaque corps a sa propre forme, sa propre texture, sa propre énergie. Je veux travailler sur le geste unique et commun. Le geste qui se forme et se déforme. De quelle manière une matière transmise devient commune au groupe et en même temps unique et propre à chacun? Un même mouvement dansé par une enfant et par une vieille femme sera- t - il lu différemment? Incarnera t-il autre chose? J’en suis sûre.
Intégrer des amateurs dans cette création permettra donc d’en décupler ses enjeux. Recréer le trio dans le groupe me permettra de générer une scénographie vivante et de donner du relief à cette forme déjà existante. Parce qu’en abordant une approche d’autres corps, en nous imprégnant de nouveaux lieux, d’une autre atmosphère, Dé(s)Formé(s) apparaîtra différemment et sera à chaque fois unique.