POSTS
PORTFOLIO
SEARCH
SHOP
  • Your Cart Is Empty!
Jeanne AZOULAY
Danseuse / Interprète / Chorégraphe 

Voyageant du sol au debout, Jeanne Azoulay possède une danse particulière à la fois percutante et instinctive. Elle s’inspire de différentes esthétiques pour développer un style hip hop, hybride et personnel.

Autodidacte, son parcours artistique se compose de nombreuses collaborations avec différentes compagnies. Tout d’abord la Cie Ego d’eric Mezino pour la pièce Catch Me, les compagnies Cortex et Massala (Fouad Boussouf).

En 2012, elle reprend Moovance pour la Cie Chriki’z /amine Boussa puis rencontre Milène Duhameau / Cie Daruma et danse dans sa pièce Fueros.

En 2013, elle intègre la compagnie De Fakto / Aurelien Kairo pour la création La Niña de la Casa Azul et la Compagnie les Associes Crew / Bouba Cissé pour un Amerikkan Dream. En 2014, elle est interprète dans L’iniZio / création 2013 d’Amine Boussa.

Elle chorégraphie plusieurs créations pour des jeunes danseurs en voie de professionnalisation pour les former à l’écriture chorégraphique au sein de la Cie Chiki’Z. En 2015, elle collabore avec Amine Boussa à l’écriture de Septem, dans laquelle elle partage le plateau avec 6 autres danseuses hip hop. Elle entame également les premières répétitions pour Résistances d’ Abdou N’Gom (Cie Stylistik) qu’elle assiste par la suite pour l’écriture de cette pièce.

En 2016, elle intègre la pièce Du Chaos Naissent les Etoiles / création Montpellier Danse 2016 pour la Cie 2 Temps 3 mouvements / Nabil Hemaïzia et rencontre Bouba Landrille Tchouda / Cie Malka pour Boomerang. Elle retrouve également Milène Duhameau pour 1/10 sec., création 2017. Elle co- écrit avec Amine Boussa le duo féminin l’Alpha & l’Oméga création 2017 et ensemble ils collaborent avec Nicolas Guilloteau / Compagnie From Scratch en prenant à leur charge l’écriture chorégraphique et la mise en scène de Crowd - création 2018. 

Elle créé également Dé(S)Formé(S), trio chorégraphique éphémère pensé pour les lieux atypiques. Les premières ont eu lieux en mai 2018 dans le cadre d’une programmation en décentralisé de la Scène Nationale d’Aubusson.